Sommaire

Le presscontrol ou contrôleur de pression est un dispositif électronique permettant la gestion automatique de la commande d'une pompe à eau à moteur électrique. Cet équipement préserve la pompe, que celle-ci soit de surface ou immergée, et rend l'installation de pompage autonome.

Le point maintenant.

Presscontrol : à quoi ça sert ?

Le presscontrol permet d'automatiser tout le système de pompage : dès que le puisage débute, qu'un robinet s'ouvre, le système le détecte et s'enclenche automatiquement.

  • Ce dispositif permet l'arrêt et la mise en route de la pompe en fonction de l'ouverture et de la fermeture des appareils raccordés.
  • Il assure le maintien d'une pression constante pendant l'utilisation.
  • Il arrête la pompe en cas de manque d'eau, ce qui la préserve.
  • Il protège la pompe par un contrôle permanent des informations de flux et de pression.
  • Il évite à la pompe de s'enclencher et de se déclencher de manière intempestive et contribue ainsi à sa longévité.
  • Il permet d'atténuer les effets de l'air sous pression et du « coup de bélier ».

 

Différents types de presscontrol

Plusieurs versions de cet équipement sont disponibles :

  • standard ;
  • câblée avec prise normalisée ;
  • « time ».

Cette dernière version effectue plusieurs tentatives de réarmement sur une durée allant de quelques minutes à plusieurs heures après avoir détecté un manque d'eau.

Les puissances de ces équipements à usage domestique varient de 1,1 kW à 2,2 kW, et les pressions maximales autorisées vont de 5 à 10 bars.

Installer un presscontrol

Pression de démarrage

Avant de procéder à l'installation, il convient de contrôler que la pression de redémarrage de l'appareil et les caractéristiques de l'installation sont compatibles.

  • La pression maximale générée par la pompe est généralement supérieure d'environ 0,8 bar à la pression de réglage de l'appareil.
  • Si la pression n'atteint pas les valeurs indiquées, la pompe se bloque.
  • La pression de redémarrage est en général de 1,5 bar mais ce réglage peut être modifié.

Positionnement du dispositif

Voici les principales règles à respecter pour installer un press control :

  • Le dispositif peut être monté sur le refoulement de la pompe ou entre la pompe et le premier appareil raccordé à l'installation.
  • Les fabricants conseillent de raccorder la sortie du dispositif à l'installation à l'aide d'un flexible.
  • La colonne d'eau entre cet équipement et l'appareil le plus haut ne doit pas dépasser 15 m : il est donc recommandé de ne pas installer le presscontrol à plus de 15 m du point de puisage. Sinon, le dispositif doit être déplacé pour satisfaire à cette exigence.
  • Par ailleurs, l'installation doit respecter les flèches orientées dans le sens du flux (vers le haut).
  • Aucun appareil ne doit être monté en amont du presscontrol.

Installation électrique

L'installation électrique pour alimenter le presscontrol doit être réalisée par un professionnel selon la réglementation et les normes en vigueur. Notamment, les fabricants recommandent d'installer en amont de l'appareil un interrupteur omnipolaire et de le relier à la terre.

Presscontrol : les prix

En fonction de la puissance, qui va généralement de 1,1 kW à 2,2 kW, de la pression maximale autorisée (5 à 10 bars) et des caractéristiques techniques, les prix d'un presscontrol varient de moins de 100 € à plus de 250 €.

Pour en savoir plus :

Arrosage

Arrosage : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles sur les différents types d'arrosage
  • Des conseils sur l'achat et l'installation
Télécharger Mon Guide

Ces pros peuvent vous aider