Sommaire

Pour découper un enrobé de voirie ou un revêtement béton, une dalle, une chape, il est indispensable d'utiliser une tronçonneuse béton spécifique capable de travailler au sol sur des longueurs importantes.

Mais pour créer une tranchée dans la terre, pour enterrer un arrosage intégré par exemple, la découpeuse de sol laisse la place à la trancheuse de sol qui est une machine destinée à creuser une tranchée en un seul passage. Machine puissante donc lourde, la trancheuse de sol se décline en plusieurs modèles en fonction de ses caractéristiques. Le point.

Trancheuse de sol : définition

Tout d'abord, la trancheuse de sol est une scie à chaîne motorisée. Par scie à chaîne il faut comprendre que le moteur de la trancheuse entraîne en rotation une chaîne munie de dents comme sur une tronçonneuse, par opposition à une découpeuse à disque tranchant comme la meuleuse et la disqueuse.

Pour pouvoir trancher et extraire la terre, la trancheuse de sol utilise une chaîne diamantée (tranchant recouvert de diamants synthétiques) dont les dents sont réalisées en forme de godet afin d'extraire la terre qui a été creusée et excavée.

Il existe de nombreux modèles de trancheuses de sol fonctionnant sur le même principe de la chaîne à dents/godets entraînée en rotation par un moteur.

Les différences principales entre ces modèles résident dans la taille de la machine qui permet de creuser des tranchées plus ou moins larges et profondes et dans la motorisation nécessaire pour entraîner un dispositif de coupe plus ou moins dimensionné :

  • La motorisation : la plupart des trancheuses de sol sont des machines autonomes capables de travailler en extérieur loin de toute source d'énergie :
    • Les trancheuses de sol motorisées : la motorisation est toujours thermique soit à essence (4 temps) sur les plus petites machines, soit diesel sur les machines de taille importante.
    • La trancheuse de sol 3 points : c'est une machine dépourvue de motorisation puisque entraînée par la prise de force d'un engin porteur (tracteur, quad, camion, engin de chantier…) sur lequel on a fixé l'outil grâce à la fixation trois points.
    • L'accessoire trancheuse : destiné à être monté sur une pelle, une mini-pelle ou un tractopelle, la machine ne dispose d'aucune propulsion mais de sa propre motorisation, uniquement pour entraîner la chaîne en rotation.
  • Le système de coupe : la chaîne à dents est entraînée en rotation par un même système hydrostatique qui sert à la propulsion de la machine ou de l'engin porteur. La vitesse de rotation et la profondeur de coupe doivent être adaptées à la nature du terrain (sol mou, terrain mixte, sol argileux…) et à la tranchée à réaliser.
  • La propulsion : hormis les trancheuses de sol sur engin qui sont tractées par l'engin porteur, les trancheuses de sol motorisées sont toutes soit auto-tractées (propulsée par son moteur mais à conducteur marchant), soit auto-portées (propulsée par son moteur et à conducteur embarqué). Lorsque ces machines sont motorisées, la motricité est assurée soit :
    • Par roues motrices : en général, 2 roues motrices à pneus à sculptures agricoles afin de pouvoir avancer sur terrain gras et/ou en pente pour les machines auto-tractées. Dans le cas des 2 roues motrices, une roue à relevage permet d'écarter la chaîne du sol lors des liaisons.
    • Sur chenilles : c'est le type de propulsion le plus répandu sur les machines auto-portées et les engins de chantier. Le montage sur chenilles s'accompagne d'un relevage hydraulique de la chaîne pour l'écarter du sol lors des liaisons.

 

Trancheuse de sol : achat ou location ?

Les petites trancheuses de sol peuvent creuser des tranchées jusqu'à 80 cm de profondeur dans une largeur de découpe de 10 à 30 cm environ, ce qui est requis pour les installations de pompe à chaleur, le drainage, le passage de canalisations domestiques (eau, gaz, électricité), l'intégration d'un système d'arrosage enterré, etc.

Les trancheuses de sol de taille importante peuvent creuser des tranchées larges et profondes (plus de 2 m), requises pour la pose de réseaux de distribution et de drainage en BTP, voirie et construction.

La qualité de la chaîne est à choisir en fonction de la nature du terrain et du travail à réaliser :

  • chaînes « terre » pour les sols meubles et sans trop de cailloux ;
  • chaînes « combinées » pour les sols secs et moyennement durs ou en présence de cailloux ;
  • chaînes au tungstène qui sont renforcées pour les sols durs ou gelés ainsi que pour découper l'asphalte en même temps que la terre.

Le prix d'une trancheuse de sol suffisante pour des utilisations domestiques (arrosage, réseaux…) commence à partir de 3 000 € pour une machine auto-tractée sur roues et à moteur essence. Pour une machine auto-portée à moteur diesel,  le prix approche les 10 000 €.

Il est possible de louer une trancheuse de sol le temps de creuser les tranchées requises. Il faut compter 120 € environ la journée et 200 € le week-end pour une petite machine (profondeur de 30 cm seulement) et 300 € par jour, 450 € le week-end pour une trancheuse plus puissante (profondeur de 60 cm).

Le moyen de transport (remorque ou fourgon) est à prévoir ainsi que les frais d'usure de la chaîne, l'assurance et le carburant.

Pour en savoir plus :

Arrosage

Arrosage : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles sur les différents types d'arrosage
  • Des conseils sur l'achat et l'installation
Télécharger Mon Guide

Ces pros peuvent vous aider