Sommaire

Tuyau arrosage : comment le choisir ?

Un tuyau d'arrosage, ça semble tout bête, mais il suffit de faire un tour dans une jardinerie pour rester perplexe devant l'éventail des choix proposés.

Quelques critères peuvent vous aider à mieux choisir...

Diamètre interne

Un tuyau de faible diamètre (15 mm) est plus léger, plus facile à enrouler et à ranger. Si vous avez une bonne pression d'eau, il vous suffira sans doute. Si la pression est faible, un tuyau de 19 mm sera préférable : rappelez-vous, le débit est proportionnel au carré du diamètre !

 

Mailles tricotées

Les tuyaux d'arrosage actuels sont composés de plusieurs couches de matériaux qui les rendent résistants à l'écrasement et à la flexion. Vérifiez la présence d'une couche de mailles « tricotées », qui signale un tuyau anti-torsion.

Flexibilité

Un tuyau bien flexible est beaucoup plus facile à manipuler, à enrouler et à ranger.

Opacité et couleur

À l'usage, les tuyaux translucides présentent un inconvénient : des algues risquent de se développer à l'intérieur et d'obstruer les accessoires d'arrosage. Les tuyaux opaques sont donc préférables.

À vous de voir si vous préférez un tuyau vert qui se fond dans la végétation ou un tuyau de couleur vive qui se voit bien.

Longueur

On est parfois tenté d'avoir un tuyau le plus long possible afin d'éviter les raccords.

Attention, les tuyaux actuels sont lourds et une longueur de 50 mètres (le maximum disponible) est difficile à manipuler ! Elle impose en tout cas d'avoir un enrouleur.

Lire l'article Ooreka

Accessoires d'un tuyau arrosage

Les raccords

  • Tout d'abord, il vous faut un « nez de robinet » à fixer sur votre robinet pour accueillir le raccord rapide qui sera, lui, fixé à une extrémité du tuyau d'arrosage.
  • Les raccords rapides en plastique ont remplacé les raccords traditionnels en métal. Très pratiques d'utilisation, ils permettent de relier le tuyau au nez de robinet, de raccorder des tuyaux entre eux, de créer des dérivations multiples et de fixer les accessoires d'arrosage au bout du tuyau, tout cela en un clin d'œil et sans outils !
  • À savoir : certains raccords dits « aquastop », à placer à l'extrémité du tuyau, coupent automatiquement l'eau lorsqu'on déconnecte un accessoire d'arrosage. C'est bien pratique et peut vous économiser l'eau qui coule pendant plusieurs heures d'un tuyau oublié !
  • Revers de la médaille, tous ces raccords sont parfois fragiles et pas toujours parfaitement étanches. Pour mettre toutes les chances de votre côté, choisissez une marque connue et prenez la même marque pour le tuyau et pour les raccords.
  • Attention, on a vite fait de se tromper dans ses achats et de se retrouver avec une collection de raccords qui ne correspondent ni à l'usage qu'on veut en faire ni au diamètre de son ou ses tuyaux d'arrosage ! Pour limiter les dégâts, coupez un morceau de votre tuyau d'arrosage et prenez-le avec vous au magasin où vous irez acheter des raccords supplémentaires : en le voyant, le vendeur saura vous indiquer quels raccords conviennent.

Les accessoires d'arrosage

Des accessoires s'adaptent à l'extrémité du tuyau et permettent différents réglages de la force et de la forme du jet.

  • Certains accessoires sont prévus pour un arrosage manuel, tels la lance, le pistolet-lance, ou encore la lance multifonction. Une gâchette verrouillable vous évite de courir au robinet pour ouvrir et fermer celui-ci.
  • D'autres accessoires simplifient l'arrosage en remplaçant la main tenant le tuyau : les arroseurs et les tuyères se posent ou se plantent dans le sol pour un arrosage simplifié ou pour un arrosage automatique.
Lire l'article Ooreka
Lire l'article Ooreka

Prix d'un tuyau arrosage

Un bon tuyau d'arrosage et ses accessoires coûtent cher !

Ne lésinez pas sur le prix de cet outil indispensable, mais prenez-en soin pour qu'il dure longtemps :

  • Rangez les accessoires pour éviter qu'on ne marche dessus.
  • Ne laissez pas traîner le tuyau au soleil.
  • Enroulez-le correctement après chaque utilisation.
  • Remisez-le en hiver à l'abri des intempéries.

Exemple de prix

Voici quelques idées de prix :

  • Tuyau de marque, maille tricotée, diamètre 15 mm, longueur 25 m : environ 25 €.
  • Le même en diamètre 19 mm : environ 40 €.
  • Nez de robinet et raccords rapides, marque connue : 2 à 5 € pièce.
  • Lance ou pistolet d'arrosage, marque connue : 10 à 30 €.

Nous pouvons, si vous le souhaitez, vous mettre en relation avec un ou plusieurs spécialistes de votre région. Ils pourront réaliser un devis gratuit et sans engagement.

Arrosage

Arrosage : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles sur les différents types d'arrosage
  • Des conseils sur l'achat et l'installation
Télécharger Mon Guide

Ces pros peuvent vous aider