Sommaire

Amorcer une pompe à eau

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

Une pompe de surface destinée à arroser le jardin, qui ne fonctionne pas pendant l'hiver ou qui est mise en route pour la première fois, nécessite d'être amorcée pour fonctionner. La pompe peut aussi se désamorcer en cours de saison si la nappe s'est asséchée.

L'amorçage consiste à verser de l'eau au sein de la pompe pour créer une colonne d'eau continue entre la pompe et la nappe phréatique. Il est dangereux de faire fonctionner une pompe non amorcée car elle risque de se détériorer (blocage de l'arbre et de l'ensemble hydraulique).

Cette fiche vous explique en 3 étapes comment amorcer une pompe à eau de jardin.

Lire l'article Ooreka

Zoom sur le fonctionnement d'une pompe à eau de surface

La pompe de surface s'utilise jusqu'à 8 m de hauteur manométrique d’aspiration (différence du niveau de l’eau entre dans la source de puisage et la pompe). Si cette hauteur est supérieure à 8 m, utilisez une pompe immergée qui n'aura pas besoin d'amorçage.

La pompe de surface est reliée à la source d'eau par un tuyau d'aspiration tandis que l'eau sort de la pompe par le tuyau de refoulement. Le corps de pompe peut comporter un surpresseur dans sa partie supérieure dont le rôle est d'assurer un débit constant.

Votre tuyau d'aspiration doit être équipé d'un clapet anti-retour avec un filtre à l'extrémité qui plonge dans la nappe et doit avoir un diamètre correspondant à la sortie de la pompe, afin d'éviter tout appel d'air et désamorçage de la pompe.

1. Contrôlez les branchements de votre pompe à eau

  • Mettez la pompe hors-service en appuyant sur le bouton de tension situé à sa base ou en débranchant la prise électrique.
  • Assurez-vous que l'extrémité du tuyau plonge bien dans la nappe phréatique ou le puits.
    • Dans le cas d'un forage, avant de brancher le tuyau d'aspiration à la pompe, faites-le glisser plusieurs fois de haut en bas dans le tuyau rigide du forage jusqu'à ce que l'eau gicle.
    • Dans le cas d'un puits ou d'une rivière, remplissez le tuyau d'aspiration d'eau puis contrôlez que le niveau d'eau ne baisse pas lorsque vous tirez dessus afin de vérifier le bon fonctionnement du clapet anti-retour.
  • Contrôlez que les raccords entre la pompe et le tuyau d'aspiration sont bien serrés.
Lire l'article Ooreka

2. Repérez une ouverture au-dessus de votre pompe à eau

Pour repérer une ouverture, vous avez trois possibilités :

  1. Dévissez le bouchon destiné à l'amorçage situé au-dessus de la pompe ou du surpresseur lorsqu'il existe.
  2. Repérez la partie amovible la plus proche du réservoir d'eau.
  3. Déconnectez le tuyau de refoulement.

3. Amorcez votre pompe à eau

  • À l'aide d'une bouteille ou d'un tuyau, remplissez lentement le corps de pompe jusqu'à ce que l'eau sorte par l'orifice (1,5 à 2 l suffisent généralement), puis revissez le bouchon ou, le cas échéant, raccordez le tuyau de refoulement qui mène au réseau d'arrosage.
  • Activez la pompe et vérifiez que l'eau en sort bien au bout de quelques secondes. Dans le cas contraire, réitérez le processus depuis l'étape 1 après avoir éteint la pompe. Il n'est pas rare de devoir répéter l'opération.

Matériel nécessaire pour amorcer une pompe à eau

Imprimer
Bouteille d’eau

Bouteille d’eau

0,80 €

Arrosage

Arrosage : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles sur les différents types d'arrosage
  • Des conseils sur l'achat et l'installation
Télécharger Mon Guide

Ces pros peuvent vous aider